Innommable

irm-7-negatif

Continuer la lecture de Innommable

Publicités

« Je ne pense pas que vous soyez autiste »

deni-st-pierre-caravage
« Le reniement de Saint-Pierre » – Le Caravage – Vers 1610

(Ou avec syndrome d’Asperger). Continuer la lecture de « Je ne pense pas que vous soyez autiste »

Lien du jour (2) : interactions sociales épuisantes (et surtout incurables)

discussion

Aujourd’hui, une talentueuse blogueuse a publié un texte remarquable, dont je veux relayer ici le lien :

« Toujours plus »

Continuer la lecture de Lien du jour (2) : interactions sociales épuisantes (et surtout incurables)

Ah, toi aussi tu… ?

Beetle Collection

D’après maints témoignages lus dans l’autistosphère du web, il semble que les intérêts restreints se manifestent différemment chez les hommes et les femmes autistes. Continuer la lecture de Ah, toi aussi tu… ?

JOUER GAGNANT-GAGNANT

Gagnant gagnant

Depuis le DSM-5, le syndrome d’Asperger n’a pas disparu, mais a changé d’appellation. Continuer la lecture de JOUER GAGNANT-GAGNANT

SA/HPI et raccourcis réducteurs

montage klimt

Ces derniers jours, j’ai vu passer des infos relatives à des confusions entre le syndrome d’Asperger et le haut potentiel (QI > 130), côtoyant d’autres infos tout aussi inappropriées prétendant qu’une personne à haut potentiel ne peut pas être en même temps touchée par le syndrome d’Asperger. Continuer la lecture de SA/HPI et raccourcis réducteurs

La recherche sur l’autisme est aussi un combat féministe*

Octopus brain

Je lisais ce soir un commentaire concernant une femme autiste, déjà assez connue sur les réseaux sociaux, qui dans ses vidéos s’exprime avec une aisance apparente et un énorme talent. Certains ont l’air de douter de la réalité de son autisme, du fait qu’elle semble à son aise pour parler devant une caméra. Pourtant, elle a été formellement évaluée et diagnostiquée par un centre compétent. Et quand elle parle du syndrome d’Asperger, il est clair qu’elle sait de quoi elle parle, de l’intérieur. Continuer la lecture de La recherche sur l’autisme est aussi un combat féministe*